Tél. : 06 78 26 04 33 Email: contact@nutriads.com

Les plantes adaptogènes

Qu’est-ce donc que ce mot?

Le terme semble obscur, il désigne simplement des plantes et champignons comestibles qui ont la capacité d’aider l’organisme à lutter contre le stress.
En fait ces plantes dites adaptogènes augmentent la capacité du corps à gérer toute sorte de stress: physique, psychique ou environnemental. Elles augmentent l’énergie et aident aussi l’organisme à restaurer ses fonctions physiologiques. Ce ne sont pas des médicaments mais elles favorisent une santé générale.

Dans la médecine traditionnelle chinoise, elles sont connus depuis des milliers d’années sous le concept de « toniques supérieurs ». Ce sont des travaux de recherche dans les années 40 d’un toxicologue russe Nicolaï LAZAREV qui ont permis de les faire connaître en Occident.

Autant dire que l’idée est séduisante pour tous les amateurs de santé naturelle.

Parmi toutes les espèces connues dans le règne végétal, celles qui sont dotées de cette capacité sont assez peu nombreuses. Une douzaine, dont on peut citer le ginseng, le reishi, la rhodiole, l’ashwagandha, la schisandra, le cordyceps.

On les trouve généralement sous la forme de compléments alimentaires ou de poudres à ajouter dans des boissons. Par exemples les cafés et smoothies adaptogènes

Il convient de déterminer ses besoins et d’étudier les propriétés de chaque plante pour que leur usage soit adapté. En effet chaque adaptogène possède des propriétés bien à lui. Ainsi certains sont stimulants (ginseng rouge, rhodiole), d’autres apaisants (schisandra, ashwagandha, reishi, cordyceps), d’autres encore sont hydratants (ginseng américain, codonopsis, shatavari), ou au contraire asséchants (rhodiole, schisandra)

On peut tout à fait les combiner, de sorte que leur actions se complètent.

Comme pour tout produit naturel, il est important de consulter un praticien de la santé avant de les prendre. Surtout en présence d’un trouble de santé préexistant.
Par principe de précaution, on les déconseille aussi chez les femmes enceintes ou allaitantes. Ces compléments doivent être utilisés dans le cadre d’une alimentation équilibrée et d’une bonne hygiène de vie.
.

De nombreux sites en proposent à la vente mais le mieux est encore de vous adresser à un herboriste qui saura vous conseiller. De plus il est important de vérifier leur qualité et origine.

Pour les troubles de l’adaptation avec anxiété ou la dépression légère à modérée, on préconise par exemple la rhodiole, le guarana ou le safran.

La rhodiole semble empêcher l’augmentation de cortisol induite par le stress. Elle soutient aussi les taux de neurotransmetteurs tels que l’adrénaline, la dopamine, la sérotonine. Elle fait en sorte que ceux-ci soient présents plus longtemps pour soutenir la régulation de l’humeur.

Le ginseng, lui est reconnu pour son action tonique générale sur les performances physiques et intellectuelles.

Pour aller plus loin, je vous conseille le livre de Paula Grainger, LES ADAPTOGENES.

2 Comments

  • Stéphanie says

    Bonjour, et bien un grand merci pour ces explications. Bonne continuation 😉

    20 août 2019, 1:59
    reply
    • Marie-Gabrielle says

      Bonjour et merci beaucoup. Je vais continuer encore bien sûr à vous informer. Bonne journée

      24 août 2019, 8:17
      reply

Laisser un commentaire