Tél. : 06 78 26 04 33 Email: contact@nutriads.com

Le xylitol

Sous ce nom scientifique se cache un alcool de sucre dérivé du sucre végétal de bouleau ou de maïs.

C’est ce que l’on appelle un édulcorant. C’est à dire un substitut du sucre ayant le même pouvoir sucrant tout en étant moins calorique. Attention, cela ne veut pas dire qu’il soit zéro calorie! (40% de calories en moins que le saccharose)

Les industriels ont bien saisi l’intérêt du xylitol depuis plusieurs années grâce à son étiquette « produit naturel » et surtout en mettant en avant ses avantages comme son action positive sur la santé buccodentaire. Il paraît avoir tout pour plaire. On en trouve d’ailleurs aussi bien dans les dentifrices que dans les chewing-gums. C’est l’additif E967.

Le xylitol qu’est-ce que c’est?

C’est un polyol, une sorte d’alcool de sucre obtenu par un procédé d’hydrogènation, pas vraiment naturel, à partir du xylose. Certes on peut trouver du xylitol en petites quantités dans certaines baies, dans les prunes, le maïs, l’écorce de bouleau…mais le xylitol du commerce, lui, est obtenu par hydrogénation.
On soumet le xylose extrait du bouleau ou du maïs à un mélange enzymatique afin de chimiquement permuter ses composés par de l’oxygène et de l’hydrogène pour obtenir le xylitol. Ce qui réduit l’index glycémique au passage. Mais les enzymes utilisées sont parfois issues de maïs transgénique tout comme il faut aussi un catalyseur pour l’opération et que bien souvent c’est le nickel qui est utilisé (parmi les métaux lourds que notre corps n’apprécie pas bien).

Le fait que le xylitol puisse être trouvé à l’état naturel et qu’il soit également dérivé d’un végétal permet aux autorités d’être plutôt laxistes en ce qui concerne les exigences d’étiquetage.
Sachez toutefois que la filière biologique l’interdit du fait de son procédé de fabrication qui exclût toute certification bio. Les bouleaux utilisés pour extraire la substance peuvent être bio, mais le produit fini ne le sera pas pour autant. Méfiez-vous donc des étiquettes vous présentant une labellisation pseudo biologique.

Alors peut-on en consommer?

Le xylitol peut être une alternative au sucre et plus sain que d’autres édulcorants reconnus nocifs pour la santé tel que l’aspartame. Son pouvoir anticariogènea été prouvé. Associé au phosphate et au calcium il aurait même le pouvoir de minéraliser les dents.
il convient aux diabétiques grâce à son index glycémique faible.
Mais comme toujours en diététique, on l’utilise à bon escient, en petites doses et intégré dans une alimentation équilibrée. Un excès de xylitol peut entraîner un inconfort digestif car il vient fermenter dans le colon. Attention donc si vous souffrez du syndrome de l’intestin irritable ou de maladie de crohn par exemple.
Optez pour le xylitol issu du sucre de bouleau des bois nord-américains, relativement cher mais de bien meilleure qualité que celui en provenance de Chine (et bien souvent issu du maïs transgénique)
Il existe aussi du xylitol issu de la pulpe de canne à sucre ou des coques de noix de coco.

Laisser un commentaire